mardi, 9 mars 2021|

6 visiteurs en ce moment

 

Léonard, Antoine, Jeff... Et Madame Michalon !


De quel film est tiré ces deux extraits ?

Ecoute-moi bien, Léonard ! Je suis un honnête commerçant, moi ! Inscrit au registre ! Exemplaire, et tout et tout ! Je suis venu ici pour parler avec toi. Et puis y’a ce porte-flingue qui est rentré par la fenêtre et maintenant le voilà sur la descente de lit ! Je te jure que ça m’ennuie !

En cinq ans, pas un mouvement d’humeur ! Pas une colère, même pas un mot plus haut que l’autre ! Et puis d’un seul coup : crac, la fausse note, la mouche dans le lait ! Ah, je te jure que ça m’a secoué ! "

"Ne nous fâchons pas"... Réalisé trois ans après les "Tontons flingueurs", mais toujours avec Lino Ventura en grand distributeur de baffes et Michel Audiard en grand dispensateur de claques verbales, cet autre pastiche de film de gangsters narre les mésaventures d’Antoine Beretto (Lino, donc), truand rangé des voitures qui s’occupe de bateaux sur la Côte d’Azur et se dérange juste pour rendre un petit service : récupérer un magot auprès de Léonard Michalon, escroc minable et embrouilleur de première.

Issus de l’un de mes films préférés (parmi les 5 premiers)... Télérama a fait un bon article dessus...

Et puis la maginifique Mireille Darc en Madame Michalon, que tu dis "mais comment ce naze a pu emballer un canon pareil !" ?


Mon flux RSS Mon compte twitter Mon compte diaspora* Mon compte instagram Mon compte pinterest Mon compte linkedin Mon compte viadeo Mon blog pro

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
A propos de Le blog de Guillaume
Ma formation initiale est un parcours supérieur dans les sciences humaines et le travail social, car je place l’humain au centre de toutes mes réflexions et souhaits d’agir.Retour ligne automatique Intéressé par l’insertion professionnelle à l’origine, mon intérêt pour le 19ième siècle et l’émergence (...)
En savoir plus »