lundi, 8 mars 2021|

3 visiteurs en ce moment

 

Simple militant ou criminel : même régime


Le FNAEG (fichier national automatisé des empreintes génétiques) fut créé en 1998 pour répertorier les criminels sexuels. Depuis, son application s’est largement étendue. Presque tous les délits, quelle que soit leur gravité, sont désormais concernés. La FFMC n’est pas la seule às’inquiéter de cette dérive sécuritaire.

Un bombage effectué lors d’une manif FFMC en 2004. S’il avait été réalisé lors de la manif du week-end dernier, son auteur aurait risqué un fichage au FNAEG. Inquiétant au regard de la gravité du délit.

L’extension de ce fichier a d’abord concerné les actes de terrorisme et le trafic de stupéfiants. Jusque-là, sa légitimité reste intacte. Mais petit àpetit, la pertinence du choix des délits concernés est devenu discutable. Dorénavant, le fichage génétique répertorie la presque totalité des condamnés - donc reconnus coupables par la justice -, mais aussi les personnes simplement suspectées.

Source : Article de Moto Magazine

Mon flux RSS Mon compte twitter Mon compte diaspora* Mon compte instagram Mon compte pinterest Mon compte linkedin Mon compte viadeo Mon blog pro

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
A propos de Le blog de Guillaume
Ma formation initiale est un parcours supérieur dans les sciences humaines et le travail social, car je place l’humain au centre de toutes mes réflexions et souhaits d’agir.Retour ligne automatique Intéressé par l’insertion professionnelle à l’origine, mon intérêt pour le 19ième siècle et l’émergence (...)
En savoir plus »