lundi, 8 mars 2021|

4 visiteurs en ce moment

 

Qui croit au "vaudeville" du FhaiNe ? Pas moi en tout cas !


Allons allons... Le méchant "popa" aurait joué cavalier seul pour embêter sa fifille ?! Certes, le FhaiNe a depuis longtemps prouvé son goût pour le vaudeville et les éclats médiatiques. On a eu l’épisode lointaine du départ de la "femme de ...", des photos érotiques de la "femme de ...", du clash Mégret / Le Pen, et bien entendu, des nombreux "dérapages" totalement contrôlés et volontaires de Dieu le père sur les horreurs nazis et collaborationnistes. Maintes fois condamnés, ses nombreuses récidives prouvent bien le fond autant que la forme. Absoudre la fille du fond du père serait au mieux une connerie, au pire une erreur politique. Le rassemblement "bleu marine" est loin d’être une version édulcorée du Front National, regardons juste les positions des candidats aux départementales de cette année !

Non non, il serait trop simple d’absoudre la fille des pensées du père. Et comme dit Christophe Castaner, député PS à propos du "pseudo dernier dérapage paternel", n’oublions pas qu’elle a été "biberonnée" toute son enfance, prise sous l’aile parternelle en politique et portée contre certains poids lourds à la tête du parti.

Non, c’est une pièce de théâtre très bien interprétée que nous voyons par médias interposés, ces mêmes médias qui nous ont brassé la peur du FhaiNe avant les départementales, pour faire resurgir le vote utile pro-PS [1]... A Jean Marie le rejet par les intellectuels, les démocraties, les républicains, les gens intelligents, bref, tous ceux qui le détestent ! A Marine, le bon rôle de rassembleuse et de "propre sur elle" aux médias, franges droitières de l’UMP, perdus de la Hollandie, ... Bref, tout ceux qu’elle drague depuis des années !

Ce jeu de dupes n’est qu’une étape supplémentaire à la stratégie, posée, pensée et efficace, de dédiabolisation du FhaiNe ! Je le disais dans le marasme des hurlements aux loups !

Plus le piège est gros, plus les médias en quête de sensationnalisme et de charbon pro-Valls se jettent dans la bataille ! Il est navrant de voir que le spectacle donné par la famille Le Pen, comme d’habitude, ne serve qu’à faire passer en boucle, sur toutes les ondes médiatiques, les caciques pro Marinedire tout le mal qu’ils pensent du père et tout le bien qu’ils pensent de la stratégie de la fille !
Pourtant, comme dit Alexis Corbière, "Avec ou sans Jean-Marie, le FN c’est toujours l’extrême droite". Et il ajoute un petit rappel utile :

Pourtant, en 2011, à la question du journal Haaretz : « Êtes vous prête, aujourd’hui, à dénoncer le régime du maréchal Philippe Pétain et les crimes du fascisme français ? », la présidente du FN avait répondu : « Absolument pas ! (..) Je me refuse à dire du mal de mon pays. » . Elle sait donc utiliser les mêmes ficelles que son père pour séduire une partie de sa clientèle électorale pro-pétainiste.

Dénoncer, dénoncer, dénoncer les ficelles de ce parti, de ses dirigeants, mais aussi sortir de la neutralité béate vis à vis des électeurs du FhaiNe... Oui, ils souffrent et l’expriment par leur vote, non, ils connaissent le fond des programmes !


Mon flux RSS Mon compte twitter Mon compte diaspora* Mon compte instagram Mon compte pinterest Mon compte linkedin Mon compte viadeo Mon blog pro

[1qui a fonctionné d’ailleurs !


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
A propos de Le blog de Guillaume
Ma formation initiale est un parcours supérieur dans les sciences humaines et le travail social, car je place l’humain au centre de toutes mes réflexions et souhaits d’agir.Retour ligne automatique Intéressé par l’insertion professionnelle à l’origine, mon intérêt pour le 19ième siècle et l’émergence (...)
En savoir plus »