samedi, 31 octobre 2020|

4 visiteurs en ce moment

 

Brésil : Soutien à Luiz Inácio Lula da Silva


Une fois n’est pas coutume, je relaie un communiqué de presse de Yvan Ricordeau, secrétaire national de la CFDT.

La CFDT s’associe ce 23 avril 2018 à la journée internationale de soutien à l’ancien syndicaliste, ancien Président de la République du Brésil, Luiz Inácio Lula da Silva. Celui-ci a en effet été incarcéré à la suite d’un procès entaché d’irrégularités, en absence de preuves concrètes de sa culpabilité, et sans que toutes les voies de recours ne soient épuisées.

On peut légitimement se poser la question de savoir si la justice brésilienne ne s’est pas rendue complice d’une opération politique visant à écarter un leader politique de l’élection présidentielle qui se déroulera en octobre prochain au Brésil, alors qu’il est aujourd’hui le candidat le mieux placé dans les sondages.

C’est dans un contexte très tendu au niveau social et dans un climat politique très dégradé, avec une recrudescence d’actes violents, qu’il faut analyser cette situation. La démocratie brésilienne est aujourd’hui menacée, et l’emprisonnement de Lula contribue à approfondir la division que connaît le pays.

La CFDT appelle les responsables politiques brésiliens à trouver des gestes d’apaisement pour renouer le dialogue et défendre la démocratie. Dans ce cadre, avec la Confédération syndicale internationale (CSI) et la Confédération européenne des syndicats (CES), ainsi que de nombreuses organisations syndicales à travers le monde, la CFDT demande la libération de Lula tant que toutes les procédures de recours n’auront pas été épuisées.

Elle demande également au gouvernement brésilien de garantir l’indépendance de la justice et le déroulement serein des procédures judiciaires, en respectant le secret de l’instruction, la protection de la vie privée, et la présomption d’innocence.

Elle demande enfin que les prochaines élections présidentielles du mois d’octobre permettent un débat responsable sur l’avenir du pays avec la présence des candidatures les plus représentatives des courants d’opinion au Brésil, donc y compris celle de Luiz Inácio Lula da Silva.

Personne ne peut penser une demi seconde que le traitement judiciaire infligé à Lula n’ait aucun rapport avec l’élection présidentielle brésilienne dont il sortait de nouveau grand vainqueur... La bourgeoisie a utilisé son pouvoir judiciaire et policier pour écarter un responsable politique de premier plan, qui avait osé s’attaquer à leurs privilèges.

Luiz Inácio Lula da Silvaaudio, plus connu sous le nom de Lula, né le 27 octobre 1945 à Caetés, est un homme d’État brésilien, président de la République de 2003 à 2011.

Ouvrier métallurgiste de profession, il participe à la fondation du Parti des travailleurs (PT), mouvement d’inspiration socialiste. Il se présente sans succès aux élections présidentielles de 1989, 1994 et 1998.

Il l’emporte finalement en 2002 et prend ses fonctions de président de la République fédérative du Brésil le 1er janvier 2003. Il met en place des programmes sociaux d’importance et améliore sensiblement la situation économique. Après avoir été réélu en 2006, il ne peut se représenter pour un troisième mandat consécutif et voit sa chef de cabinet, Dilma Rousseff, lui succéder en 2011.

Alors qu’il est soupçonné de corruption et de blanchiment d’argent, il est nommé en 2016, par Dilma Rousseff, ministre d’État et chef de cabinet de la présidence de la République, mais cette nomination controversée est suspendue par la justice. En 2018, il est condamné en appel à 12 ans de prison pour corruption dans l’affaire Petrobras : alors qu’il est désigné candidat du PT à l’élection présidentielle, il est emprisonné.


Mon flux RSS Mon compte twitter Mon compte diaspora* Mon compte instagram Mon compte pinterest Mon compte linkedin Mon compte viadeo Mon blog pro

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
A propos de Le blog de Guillaume
Ma formation initiale est un parcours supérieur dans les sciences humaines et le travail social, car je place l’humain au centre de toutes mes réflexions et souhaits d’agir.Retour ligne automatique Intéressé par l’insertion professionnelle à l’origine, mon intérêt pour le 19ième siècle et l’émergence (...)
En savoir plus »