vendredi, 5 mars 2021|

4 visiteurs en ce moment

 

"Star Wars, la naissance d’un mythe" Affaires sensibles...


Revenons au début de la saga "La Guerre des étoiles"et l’invention de ce divertissement mondial, dont le dernier volet sortira 40 ans après, en décembre sur les écrans français.

Thomas Snégaroff, historien, enseignant à Sciences Po-Paris et au sein de classes préparatoires de grandes écoles de commerce. © Radio France / Valérie Priolet

Aujourd’hui Affaires sensibles/la Fiction vous propose « Star Wars, la naissance d’un mythe »

Une émission proposée par Christophe Barreyre
Écrite par Philippe Touzet
Réalisée par Sophie-Aude Picon

Nous sommes en 1977, sort en salle la Guerre des étoiles le premier opus écrit et réalisé par Georges Lucas. Ce film est le premier volet d’une trilogie dont les suivants seront l’Empire contre-attaque et le retour de Jedi. C’est aussi le troisième long métrage réalisé par Georges Lucas.

Il commence l’écriture du scénario en 1973, la production du film durera deux ans. Les premiers studios, United Artist et Universal refusent le script. Ce sera la 20th Century Fox qui s’associera au projet surtout après la sortie du film précédent de Lucas, American Graffiti, qui fut un succès critique et public dès sa sortie en août 1973.

Que raconte le film ? Une révolution celle de l’Alliance rebelle contre l’Empire et Dark Vador ! Une lutte entre les Chevaliers Jedi et les Sith ou le côté Obscur de la force, la guerre du bien et du mal ! Tous les noms des héros de cette épopée galactique s’imprimeront dans la mémoire collective, Luke Skywalker le jeune héros, Han Solo,le contrebandier et pilote du vaisseau spatial ou encore la princesse Leia, R2D2 le Robot ou Chewbacca et bien sûr Dark Vador le très méchant et Ioda, le Jedi, une sorte de Socrate, philosophe intergalactique !

Une métaphore, sans aucun doute, de l’histoire de l’Amérique.

Mais pas seulement, la Guerre des étoiles puise son inspiration dans les westerns, les films de sabre, les films de guerre, les séries de science-fiction, la saga mélange toutes les cultures et références populaires en y ajoutant le mythe fédérateur, le mythe d’Ulysse, le voyage du héros.

Comparé à « 2001 : l’Odyssée de l’Espace » de Stanley Kubrick, sorti en salle quelques années plus tôt, film qui est d’une grande rigueur scientifique, la Guerre des étoiles est une sorte de « canada dry de la science », autrement dit « qui fait scientifique sans l’être ».

Mais quelle importance, la force de la série, son mystère se situent loin des équations ou des théories physiques, son univers est intemporel, les héros traversent nos mythes, nos légendes, nos peurs, nos rêves et nos espoirs.

Star Wars, la guerre des étoiles sera bientôt une série de huit films, dont le dernier opus, le huitième donc, « Derniers Jedi » est prévu pour décembre : 1977 / 2017 , 40 ans sépareront les deux œuvres !

Extrait du scenario

George Lucas – Vous montez un documentaire ?
Jessica – Oui…
George Lucas – Pour la radio ?
Jessica – C’est ça…
George Lucas – Est-ce que vous avez évalué, un seul instant, la puissance évocatrice de la musique de STAR WARS ? Dès les premières notes, on est dans le film… Avec tous les héros de la saga. De Luke Skywalker à Dark Vador en passant par Chewbacca… Si vous faites ça, vous pulvérisez le début de votre documentaire… Vous commencez trop haut, du coup, vous ne ferez que descendre… C’est comme si vous racontiez une histoire avec des alpinistes qui sont parvenus au sommet de l’Annapurna et qui retournent vers leur camp de base… Quel intérêt ? Non, non, il faut partir du début…
Jessica – Mais j’ai peur que ça soit linéaire…
George Lucas – Vous sortez de l’école, c’est ça ?
Jessica – Oui, je suis diplômée de l’Université de Californie du Sud, l’USC, comme vous…
George Lucas – Et c’est votre premier documentaire…
Jessica – Oui…
George Lucas – Si j’ai bien compris, vous avez interviewé tout le monde…
Jessica – Harrison Ford, Mark Hamill, Carrie Fisher, enfin tous les rôles principaux de la saga, les gens de la Fox, les techniciens, et vous aussi, bien sûr…
George Lucas – Vous vous êtes bien débrouillée…
Jessica – Merci.
George Lucas – Et après toutes ces heures d’entretien, vous pensez toujours que l’histoire de la création de STAR WARS est… Linéaire.
Jessica – Je me suis mal exprimée, je ne voulais pas dire ça, au contraire, c’est incroyable, on pourrait en faire un film…
Un temps.
George Lucas – Entre nous, dites moi la vérité…Vous avez commencé par la fin…
Jessica – C’est ça ! Le 25 mai 77, le jour de la sortie aux Etats-Unis… Les files de queues à n’en plus finir devant les cinémas… Le film qui devient un phénomène de société, qui va rapporter des millions et des millions de dollars…
George Lucas – Si vous commencez par la fin, vous finissez par quoi ? Par le début ?
Jessica – Oui, on peut dire ça comme ça… Un peu comme un immense flash-back…

Invité Thomas Snégaroff

Thomas Snégaroff, historien, directeur de recherche associé à l’IRIS, et enseignant à Sciences Po-Paris. © Radio France / Valérie Priolet

Thomas Snégaroff est historien et enseigne à Sciences Po-Paris. Agrégé d’histoire et titulaire d’un DEA d’histoire contemporaine, Thomas Snégaroff enseigne à Sciences Po Paris, et au sein de classes préparatoires de grandes écoles de commerce. Il anime quotidiennement la rubrique “Histoire d’info” sur France Info, diffusée du lundi au vendredi dans le 12-14.

- Son dernier livre : "Hillary et Bill Clinton. L’obsession du pouvoir", Texto, Tallandier (2016).
- Les États-Unis pour les Nuls, avec François Durpaire, First Éditions, 2012
Kennedy, une vie en clair-obscur, Armand Colin, 2013
- Bill et Hillary Clinton. Le mariage de l’amour et du pouvoir, Tallandier, 2014
- Géopolitique des États-Unis, avec Alexandre Andorra, PUF, coll. Major, 2016
- il est l’auteur d’un essai, publié en 2015 chez Naïve, intitulé « Je suis ton père , La saga Star wars », l’Amérique et ses démons. Ce livre est en réédition chez Armand Colin (poche), il aura pour titre ’Star wars le côté obscur de l’Amérique" et paraitra en janvier prochain.
- Le fin mot de l’Histoire coédité par Franceinfo et les ed. Tallandier, 2015
- La boîte « France Info, le Jeu. 30 ans d’actu » (Franceinfo / First)

Le scénariste Philippe Touzet

Philippe Touzet, scénariste et auteur de théâtre. © Radio France / Christophe Barreyre

Philippe Touzet un auteur de théâtre. La plupart de ses pièces sont éditées et ont fait l’objet de représentations en France et à l’étranger. Depuis juin 2014, il est président des Écrivains Associés du Théâtre (EAT), association professionnelle qui regroupe une grande partie des auteurs de théâtre français et francophones. Il vient d’être nommé membre de la Commission Théâtre du Centre National du Livre CNL pour une durée de 3 ans. Il écrit des fictions radiophoniques depuis plusieurs années pour les émissions Au fil de l’Histoire, Nuits Noires et Affaires sensibles sur France Inter. Il a écrit la fiction sur Ernest Heminghway,André Malraux ou Simone Beauvoir et le deuxième homme. En plus d’écrire pour la radio, il enseigne le théâtre à Sciences-Po.

Générique
Georges Lucas : Gérard Watkins
Jessica : Pauline Ziadé
Mary Jo : Florence Janas
Maryann : Marlène Goulard
Administratrice : Fleur Sulmont
Alan Ladd Junior : Benjamin Egner
Administrateur 1 : François Tavarès
Administrateur 2 : Alexandre Lachaux
Bruitage : Elodie Fiat

Prise de son/montage/mixage : Antoine Viossat et Pierre Monteil
Assistante à la réalisation : Manon Dubus
Réalisation : Sophie-Aude Picon

Programmation musicale
- DIONYSOS : Song for Jedi
- IAM : L’emprire du côté obsur


Mon flux RSS Mon compte twitter Mon compte diaspora* Mon compte instagram Mon compte pinterest Mon compte linkedin Mon compte viadeo Mon blog pro

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
A propos de Le blog de Guillaume
Ma formation initiale est un parcours supérieur dans les sciences humaines et le travail social, car je place l’humain au centre de toutes mes réflexions et souhaits d’agir.Retour ligne automatique Intéressé par l’insertion professionnelle à l’origine, mon intérêt pour le 19ième siècle et l’émergence (...)
En savoir plus »