dimanche, 27 septembre 2020|

4 visiteurs en ce moment

 

Wolfenstein, le jeu qui permet de buter des nazis peinard chez soi...

Date de publication :
Mots clés :
  • Jeux vidéo
  • Wolfenstein

  • Pour toute personne âgée de plus de 30 ans, Wolfenstein 3D représente le jeu de massacre de nazis qui a bercé l’adolescence et crâmé quelques heures de notre pauvre vie devant un écran. Et à l’époque, cela ressemblait à cela !

    Wolfenstein est un jeu vidéo de tir à la première personne développé en 1992 par id Software. Le joueur incarne B. J. Blazkowicz, excellent soldat, dans un univers basé sur la Seconde Guerre mondiale. Le jeu possède plusieurs versions toutes améliorées en graphisme, sophistication, armes et tout et tout... Pour s’éloigner de ceci

    ou ceci

    Dans l’ambiance actuelle sur la mise en avant de certaines puanteurs politiques d’extrême droite, buter du nazi sur un écran pourrait permettre d’extérioriser des pulsions violentes !

    Une nouvelle version évoluée sort actuellement. Rien à voir. Mais cela permettait une petite séquence nostalgie car avec Duke Nukem 3D, il fait partie des quelques rares jeux qui m’ont tenu en haleine ! Il était plutôt sympa à jouer et des touches d’humour permettait de décoincer le joueur de son rôle de nazi-killer !

    Époustouflant !


    Mon flux RSS Mon compte twitter Mon compte diaspora* Mon compte instagram Mon compte pinterest Mon compte linkedin Mon compte viadeo Mon blog pro

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

     
    A propos de Le blog de Guillaume
    Ma formation initiale est un parcours supérieur dans les sciences humaines et le travail social, car je place l’humain au centre de toutes mes réflexions et souhaits d’agir.Retour ligne automatique Intéressé par l’insertion professionnelle à l’origine, mon intérêt pour le 19ième siècle et l’émergence (...)
    En savoir plus »