dimanche, 27 septembre 2020|

3 visiteurs en ce moment

 

Venez découvrir "Angelics Upstarts", groupe oï anglais...


Angelics Upstarts, c’est un groupe du mouvement oï ! [1], sous-genre du punk rock originaire du Royaume-Uni de la fin des années 1970 dont la musique et sa sous-culture associée veulent rassembler les punks, skinheads et des jeunes de la classe ouvrière.

Thomas Mensforth alias Mensi, leader et chanteur du groupe, est de culture nationaliste et ouvrière. Pas national socialiste, mais nationaliste comme pouvait l’être l’Angleterre des années 70/80, étouffée par la politique de Thatcher et misérable par un libéralisme violent. Mais Mensi évolue, et le groupe avec, vers une culture proche des Clash ou des Sex Pistols, pour reprendre le combat anti gouvernemental, anti fascisme, contre les violences policières, en faveur de la classe ouvrière et de l’IRA provisoire. Il devient donc un groupe très engagé à l’extrême gauche et sa musique empruntera (comme les Clash) des tonalités au reggae.

La chanson "England" traduit bien l’attachement au pays et à son peuple...

Cette double appartenance (Fier de sa nation et de sa classe) est le conducteur du mouvement oï !. Toutefois, à mesure que leur succès grandissait, il en était de même pour le niveau de violence lors de leurs concerts. Ils étaient devenus les ennemis des partisans du British National Front, suite au reniement par Mensi de ses anciennes sympathies nationalistes (cf. la couverture du magazine nationaliste Bulldog, sur lequel Mensi pose en jeune skinhead).

Le premier single d’Angelic Upstarts, Murder Of Liddle Towers, a pour sujet un homme emprisonné qui se fait battre à mort par des policiers, incident qui sera classé homicide involontaire. Afin de pousser plus loin la provocation, la chanson était jouée avec la présence sur scène d’une tête de cochon coiffée d’un casque de policier. Suite à cela, les autorités proclamèrent que les paroles de la chanson ainsi que la mise en scène étaient de possibles infractions contre la loi, pour obscénité et incitation à la violence. Angelic Upstarts se vit par ailleurs, et de manière officieuse, empêché de jouer dans tout le nord-est de l’Angleterre, en plus d’être continuellement harcelé. Ces mesures n’eurent cependant pas l’effet escompté. À l’inverse même, cela permit au groupe de se faire mieux connaître.

Et pour finir, une chanson très "balade"...

Comme quoi, je peux être sensible aussi !

Ils se sont séparés, modifiés, mais ils sortent toujours des albums irrégulièrement et tournent...


Mon flux RSS Mon compte twitter Mon compte diaspora* Mon compte instagram Mon compte pinterest Mon compte linkedin Mon compte viadeo Mon blog pro

[1(interjection issue de l’argot anglais, contraction de hey you ! (hé toi !)


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
A propos de Le blog de Guillaume
Ma formation initiale est un parcours supérieur dans les sciences humaines et le travail social, car je place l’humain au centre de toutes mes réflexions et souhaits d’agir.Retour ligne automatique Intéressé par l’insertion professionnelle à l’origine, mon intérêt pour le 19ième siècle et l’émergence (...)
En savoir plus »