jeudi, 22 octobre 2020|

1 visiteurs en ce moment

 

Un an avec un Iphone 3GS...

Date de publication :
Mots clés :
  • Réseaux sociaux
  • Téléphonie mobile
  • Windows mobile

  • Ydikoi a ouvert le bal autour de moi. En bon appleophile, il attendait l’iphone avec impatience. Fort d’un bon goà»t et d’une expérience maitrisée, Ydikoi était pour moi un bon indicateur de succès de ce nouvel appareil. En plus, comme il allait l’avoir avant moi, je savais que j’allais pouvoir mettre mes petits doigts sur son écran pour « Â toucher la bête  » par moi même.

    A l’époque, moi, j’avais flashé sur Xperia X1 de Sony Ericsson. Bel appareil, j’aime la qualité et l’approche Sony Ericsson, tant le K75i m’avait enchanté de ses fonctionnalités et de robustesse [1]. Bref... Ydikoi m’a fait essayer son appareil et nous en avons discuté plusieurs fois. N’étant pas Appleophile en particulier (Ni appleophobe d’ailleurs), j’étais surtout béotien en la matière et j’avais besoin qu’on me rassure sur certains points. Entre autres, éléments hyper ultra essentiel pour moi, la capacité du PIM [2], car mon téléphone est devenu depuis longtemps ma seconde mémoire, l’extension de mon ordinateur de bureau, mon principal outil de travail et relationnel. Il doit donc s’ingurgiter une quantité importante d’informations, aussi bien personnelles que professionnelles. Entre autres ? 8000 adresses dans le carnet ! Et je peux vous dire que peu d’appareils est capable de les avaler, les trier et les recracher àla demande, sans passer autant de temps que de les chercher dans l’annuaire !

    Bref... Ydikoi me prête son appareil àune terrasse de café... Mmmmm... Le poids est là, j’aime les appareils avec un peu de poids, je les ai mieux en main. Par contre, ca glisse, même si la prise en main est bonne. Les coques sont très lisses. Détails...
    J’allume la bestiole... Quel écran magnifique ! Clair, précis, lumineux. Je tapote, avec sensibilité, sur une icône. L’application se lance avec une jolie animation. Rapide.
    « Â Comment on referme ?  » … Je suis habitué àla croix des Palm, des Symbian ou des Windows mobile... Ydikoi me dit « Â Comment tu ferais, de façon intuitive ?  »... « Â Euh, j’appuierai là  »... « Â Oui, fais le  » me dit il... J’appuie donc sur le gros bouton central... L’appli se ferme tranquillement, revenant sur la page précédente des icônes. Je fais défiler les pages [3]. Je lance différentes applications, je vois comment cela réagit. Je suis déjàconvaincu àce moment là, mais il me faut les réponses àquelques questions...
    J’en pose une partie àYdikoi, je trouverai les autres sur les forums. « Â Comment charge t on une application ?  », « Â comment est l’agenda ?  [4]  », « Â combien de temps dure la batterie ?  », etc etc etc...

    Bon, ok. Cet appareil a l’air pratique, efficace et bien conçu. Reste àtrouver un moyen pour l’obtenir sans ruiner les prochaines générations de Chocteau... la solution a été trouvé début juillet 2009. Et je l’ai reçu aux alentours du 20...

    Colis de moyenne taille de la part de Bouygues Télécom... Miam... J’ouvre... Tiens, ils ont du se tromper, la boite du téléphone est toute petite... Il ne doit y avoir que le cordon vu l’emballage ! Et non, quand on ouvre, la bête est là. Prête às’allumer... D’ailleurs... J’appuie sur le bouton de marche/arrêt. La pomme apparaît... On me demande la carte SIM... Attends un peu, je veux lire le manuel avant d’écraser toutes mes données par bêtise... Où qu’il est le manuel ? Y’a pas... Juste un petit dépliant tout rikiki, mais avec le principal... J’insère donc la carte SIM, je déverrouille et j’arrive sur mes icônes. C’est beau... Et àpartir de ce moment, ce sera 11 mois de satisfaction... Et probablement, encore d’autres àvenir, je n’ai pas prévu de m’en débarrasser (Sauf si on me donne le 4 !).

    Après cette explication de la prise en possession de la bestiole, voici mon analyse d’utilisateur. L’iphone est un téléphone vraiment très efficace, car il est simple d’utilisation, très intuitif [5] et beau. La multitude d’applications en fait un appareil évolutif et la communauté des blogs et développeurs permet de comprendre, s’informer et trouver des applications pour (quasiment) toutes les situations. J’en ai une utilisation très axée professionnelle et j’ai donc des applications me permettant de suivre mes stats, mes sites, mes réseaux sociaux et bien entendu mes mails, adresses et rendez vous. A l’achat, j’ai pris l’option mobile me, qui permet la sauvegarde des données PIM en OTA [6]. J’ai la même chose avec Google Agenda. La perte de ses données serait catastrophique pour moi, donc je balise, je balise, je balise... Et je sauvegarde àplusieurs endroits, en local, sur serveur, en backup, etc etc.

    L’iphone a deux gros défauts, àmon avis : le premier est Itunes. Ce logiciel possède la souplesse d’un fer àrepasser ! Globalement, c’est lui qui décide et non vous, de ce que vous voulez synchroniser, comment, etc etc. Et en plus, il est lourd àgérer. L’installation des vidéos en est un exemple ! Il faut forcément passer par lui, alors qu’un copier/coller pourrait faire l’affaire. L’autre est inhérent àce type d’appareil [7], c’est l’autonomie de la batterie... Du mail, du téléphone, du surf, de façon non intensive, mais soutenue, la batterie est àplat au bout de 5 heures environ. L’achat d’une recharge additionnelle est conseillée.

    Ensuite, côté logiciels... Je l’ai dit, j’ai une utilisation plutôt professionnelle de mon téléphone. Il me faut donc trouver des logiciels permettant l’exportation sur un plus petit support transportable, de la plupart des applications dont je pourrais avoir besoin...

    - 1.Pocket Informant : cette application remplace l’agenda et intègre une gestion des tâches [8]. L’intégration de la synchronisation avec google agenda est facilité, ainsi que la synchro avec toodledo pour les tâches
    - 2.QuickOffice connect : un traitement de texte, un tableur et une visionneuse de diapositives. Le tout avec possibilité de les transférer de ses mails vers l’application (En passant par un « Â forward  » de pièces jointes sur un mail spécifique). Les pièces jointes sont appelées par l’application du serveur, puis chargées en local. On peut donc les lire, les modifier et SURTOUT, les enregistrer en local OU ENCORE MIEUX [9] sur les serveurs distants type dropbox, googledocs, Idisk, … Bien entendu, on peut aussi créer des documents àpartir de l’application. Nombre de mes courriers est réalisé dessus.
    - 3.Evernote : L’application qui me suit depuis au moins 4 téléphones. C’est un gestionnaire de notes. On peut lui refourguer de l’écrit, des sons, des images, des photos, … Mis en forme sur le « Â evernote de bureau  », on retrouve les notes sur son iphone. J’ai pris l’abonnement il y a peu. D’une part pour remercier du service, mais d’autre part, parce que l’abonnement étend les caractéristiques. Entre autres, on peut créer des notes de documents, de tableurs, … Ce qui en fait un vrai portefolio. A ceci s’ajoute qu’on peut envoyer des notes directement par mail [10]. Et on peut faire des captures de sites ou d’écran directement àpartir de son ordinateur de bureau. Vraiment un « Â must have  » !
    - 4.Read it later : un complément àmon logiciel de twitter. L’application permet de sauvegarder des URL avec un titre àpartir du navigateur web ou de twitterbird pro. On voit un lien intéressant, on lance la capture, on entre un titre et cela se sauvegarde pour plus tard sur le serveur.

    - 5. 1.Twitbird Pro : il existe une multitude de gestionnaire de compte twitter. Sauf que... Je gère plus de 10 comptes... Il me faut donc une appli qui tienne la route. J’en ai tenté plusieurs, et je reviens toujours àtwitbirdpro. De temps en temps, j’utilise seesmic pour envoyer sans recevoir sur un compte. Et l’intégration de Read It Later dans twitbird pro me permet de faire ma veille sur plusieurs comptes plus facilement.
    - 6.Facebook : seul regret, on ne peut pas suivre plusieurs comptes. Mais sinon, elle permet de suivre et interagir simplement sur son compte utilisateur. Pour ceux qui aime FB !
    - 7.Viadeo : il paraît qu’elle devrait sortir bientôt. Ne la cherchez pas, elle n’est pas (encore) dessus, je l’attends avec impatience.

    - 8. 1.JoNot : un scanner àpartir de l’appareil photo. Ce n’est pas aussi précis qu’un vrai scanner, mais cela permet de dépanner. Scanner une étiquette, une image, un document bien dactylographié, …
    - 9. OCRTools : une application de scanner et reconnaissance d’écriture. Très aléatoire, car cela dépend beaucoup de la qualité de la prise de vue (Comme JoNot d’ailleurs). Mais on arrive àrécupérer des docs, sans avoir àles retaper.
    - 10. Scanbizcards : dans la même lignée que les deux précédents. Utiliser l’appareil photo pour scanner, reconnaître les caractères et intégrer les données sous forme de nouvelle fiche du carnet d’adresses. Encore plus aléatoire qu’OCRTools. Cela fonctionne 1 fois sur 4 environ. Le reste du temps, il faut reprendre la majorité des infos.
    - 11. Pixelpipe : ma trouvaille des derniers mois. On prend une photo, on mets un titre et un commentaire, on lui attache des mots clés préalablement définis et l’application s’occupe d’envoyer les photos ou films sur les réseaux sociaux ou sites que vous avez déterminé pour chaque photo. Cela nécessite des inscriptions sur des sites ou réseaux sociaux, un paramétrage fin de l’appli, mais après ! Le pied !
    - 12. Radio France : le groupe de radio public a fait fort. L’appli fonctionne super bien, même en edge et permet de recevoir l’ensemble des fréquences du groupe, ainsi que du podcasts et des infos. Làaussi, un « Â must have  »...

    - 13. Zumodrive, Dropbox et Idisk sont des applications permettant de récupérer le contenu de serveur distant, sur lesquels vous aurez préalablement déposé des documents (Doc, tableur, audio, vidéo, pdf,...). Sans abonnement pour les deux premiers, vous bénéficiez de quelques gigaoctets gratuits, avec possibilité de les partager avec d’autres via un lien de partage dédié. Les deux premiers comptes ont également leur application de bureau sous forme de lecteur virtuel. On copie / colle des données sur les lecteurs virtuels et le transfert sur les serveurs distants se fait en automatique. En ce qui me concerne, Zumodrive est même partagé par l’ensemble de mes collègues sur le même compte, ce qui fait que nous nous en servons comme serveur mutualisé. Et consultable àdistance. Idisk est plus complet, mais sur abonnement. Quoique j’ai cru comprendre qu’il pourrait devenir gratuit, compris dans l’achat d’un iphone prochainement. A suivre. Le service est àla hauteur.
    - 14. Métro : l’incontournable application pour se repérer dans les bus, trams et métros des villes dans le monde. N’achetez rien d’autres, celle làest la meilleure … et gratuite...
    - 15. Waze : application àla croisée du GPS et du réseau social. Elle combine explications de trajet et informations mutualisées en temps réels par d’autres utilisateurs de Waze dans les environs proches. Pratique pour signaler un accident ou un contrôle routier. Mais nécessite une grosse communauté !

    - 16. PS Mobile : Paint Shop en version iphone. Pratique pour des retouches rapides sur des photos. L’outil est néanmoins puissant.
    - 17. Doodle : c’est le pendant iphone du site de sondage et de détermination de dates bien connu. On gère les réponses et les questions grâce àson compte. Efficace.
    - 18. Copy & send et let’s share : applications permettant de s’échanger des données entre deux iphones via bluetooth => texte, photo, adresse. Pratique
    - 19. Cracklytics : Il permet de suivre les statistiques google analytics des sites que vous avez en suivi.

    Bien entendu, l’iphone est fourni avec une floppée d’applications natives qui couvent la majeure partie des utilisations.

    Notons que l’application Mail et Safari sont vraiment bien. Mail gère la pushmail. Safari est rapide, même en edge. L’agenda et le carnet d’adresse sont basiques, conformes au marché [11] mais efficaces. L’application Ipod a déjàfait ses preuves. Rien d’extraordinaire mais efficace. L’appareil photo du 3GS est un peu faible en qualité si vous n’avez pas une bonne lisibilité et que vous ne bougez pas trop. La visualisation des photos se fait par « Â photos  » et permet aussi de gérer le fond d’écran, l’envoi direct en MMS ou encore le transfert vers mobile me. GoogleMaps est pratique et assez bluffant quand on l’utilise.

    Itunes et Istore sont les applications dédiés àl’achat en ligne. Pour ma part, je n’ai jamais utilisé Itunes. Enfin, le copier/coller qui est arrivé avec le 3GS fonctionne bien. On pourra apprécier d’utiliser en complément de petites applications comme pastebot qui permettent de sauvegarder jusqu’à99 copiages et de les réutiliser àl’infini.

    En conclusion... L’iphone est le téléphone que j’ai gardé le plus longtemps après le Sony K75i. Mais on ne peut pas comparer la technicité des deux, même de loin, tellement les générations sont éloignées. L’iphone offre une stabilité extraordinaire au niveau de son OS, des applications nombreuses et variées, une efficacité au quotidien impressionnante et un confort d’utilisation que je n’ai pas retrouvé ailleurs. Agnès a d’ailleurs aussi été conquise, même si elle ne le dit pas. Avec le retour de l’internet ànotre domicile, en Wifi, cela va être encore plus addictif. Car là, plus de limite de débit hertzien, tout est ouvert !

    Si j’ai un conseil, avec l’arrivée de l’iphone 4, le 3GS va être bradé. Or, on peut installer l’OS 4 sur le 3GS en mise àjour. Certes, vous n’aurez pas les avancées au niveau de l’écran, de la qualité de l’appareil photo, du nouveau design et tout et tout, mais vous aurez un appareil vraiment agréable. Et ce n’est pas que moi qui le dit, ce sont plusieurs dizaines de millions d’utilisateurs !


    Mon flux RSS Mon compte twitter Mon compte diaspora* Mon compte instagram Mon compte pinterest Mon compte linkedin Mon compte viadeo Mon blog pro

    [1Je l’ai eu il y a 5 ans, il fonctionne toujours àmerveille en dépannage pour la famille !

    [2Personnal Informations Manager

    [3Là, j’avais vu cela àla télé !

    [4Crucial pour moi, les agendas en natif ne me suffisent en général pas

    [5Axé utilisateur

    [6Over the air

    [7Quelque soit la marque !

    [8Que l’iphone n’a pas en natif

    [9C’est làque c’est fort !

    [10Avec une adresse dédiée et personnelle

    [11A se demander si ce n’est pas le même éditeur qui fait tous les programmes PIM !!


    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

     
    A propos de Le blog de Guillaume
    Ma formation initiale est un parcours supérieur dans les sciences humaines et le travail social, car je place l’humain au centre de toutes mes réflexions et souhaits d’agir.Retour ligne automatique Intéressé par l’insertion professionnelle à l’origine, mon intérêt pour le 19ième siècle et l’émergence (...)
    En savoir plus »