dimanche, 27 septembre 2020|

4 visiteurs en ce moment

 

"Secteur de la moto chercher avis et opinion, tout style, toute pratique, tout endroit. Contactez 2roueslab sur le net"


Telle pourrait être la petite annonce que nous pourrions faire passer. En effet, la Mutuelle des Motards a commis l’irréparable (En même temps, ce n’est pas la première fois !) : elle va demander l’avis des utilisateurs de deux roues motorisées pour mieux les connaître, mieux les comprendre, anticiper leurs besoins futurs sur le marché (Et même pas de l’assurance en particulier) et surtout, produire des données chiffrés sur leur comportement, leurs attentes, leurs souhaits, leurs opinions sur tel ou tel.

Nous sommes régulièrement sondés pour savoir quelle savonnette on utilise, quel four électrique ou quel frigo on va acheter, combien de fois on lave son chien, ... Mais et après ? Ces données servent aux entreprises pour mieux nous refiler tel ou tel produit en disant que, de toute façon, c’est le client qui le souhaitait... Et on se retrouve à acheter des lave linges qui causent ou des fourchettes à 3 dents... Magnifique succès du marketing !

La mutu, bien ancrée dans son environnement FFMC et des mutuelles du GEMA, positionne clairement 2roueslab :

2-roues Lab’ est le laboratoire d’études conçu par la Mutuelle des Motards, assureur spécialiste de la protection des conducteurs de 2-roues à moteur.
Le but de ce panel est de mieux connaître les attentes, les habitudes et les comportements des différentes populations d’usagers de 2-roues motorisés (motards, scootéristes, cyclomotards, hommes, femmes, néophytes, confirmés, urbains, péri-urbains…) en matière d’assurance, de sécurité au quotidien ou de protection lors de leurs déplacements. Il regroupe naturellement les panélistes, régulièrement sollicités via des questionnaires en ligne et les spécialistes qui interprètent et analysent l’ensemble des données collectées. (Présentation sur le site)

Là encore, comme le fond et la forme sont étroitement imbriqués dans nos actions, la mutuelle a fait différemment dans le lancement de ce lab’. Présenté en interne, il a été découvert dans un premier temps par les salariés et les délégués bénévoles, composantes sur lesquelles l’AMDM s’appuie toujours fortement pour la réflexion et l’action. La demande était claire pour ses deux piliers : faire découvrir ce nouvel outil de leur mutuelle aux sociétaires et les faire devenir panelistes. Car, évidement, l’objectif est de créer un panel de potentiels sondés suffisamment important pour que les enquêtes soient crédibles (Règle de base du manuel du "parfait petit sociologue en vadrouille"). Mais priorité aux sociétaires, car leur mutuelle met en place cet outil, normal qu’ils en soient les premiers informés et premiers utilisateurs.
La deuxième vague de communication aura été faite aux conseils de région d’automne de la FFMC. Née de la colère des motards (Depuis devenus fédérés), la mutuelle a informé son mouvement, tout naturellement, dans les lieux de discussion et d’échanges bi annuels. Les antennes FFMC représentées par leurs militants, ont pu comprendre tout l’intérêt que pouvait avoir ce laboratoire, en s’appuyant sur des opinions des motards qu’ils croisent tous les jours, qui sont peut être parmi leurs adhérents, leur famille, leurs proches.Et surtout, les antennes FFMC ont bien compris l’intérêt d’avoir des données chiffrées et un condensé d’enquêtes qualitatives et quantitatives sur les motards et leurs motos. Il est toujours bon d’avoir des chiffres à dispo quand on doit aller discutailler le bout de gras avec des pouvoirs publics de plus en plus hypocrites et teigneux.
Enfin, le lancement en grandes pompes s’est fait pendant le mondial du 2 roues à Paris, lieu symbolique si il en est. On peut imaginer, puisque c’est en ce moment, que le panel s’agrandit tous les jours...

Bref, un bien bel outil si tant est que le monde motard se l’approprie à sa juste valeur ! La presse en a parlé, les antennes FFMC aussi, le mouvement dans son ensemble et on commence à voir, de ci, de là, des posts sur les forums motos sur le sujet.

Bien entendu, le 2roueslab, fondé par la mutuelle des motards, est un outil en direction des motards, pour les motards, par les motards (cela vous rappelle quelque chose ?). La mutuelle en retire un bel outil d’innovation sociale comme elle sait le faire régulièrement. Les données rentrent dans les canons de l’enquête sociologique !

Accès et rectification des données personnelles
Conformément à la loi du 6 janvier 1978 dite Informatique et Libertés, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification des données nominatives collectées vous concernant. ../..

Confidentialité des données personnelles
2-roues Lab’ et la Mutuelle des Motards s’engagent à préserver la confidentialité des informations nominatives des panélistes et à ne pas les divulguer à titre commercial, conformément à la loi du 6 janvier 1978 dite Informatique et Libertés. (Extraits du site)

Alors, maintenant que je vous ai convaincu de donner votre opinion, comment faire ? Il suffit d’aller sur le site et de demander à devenir paneliste. Une série de deux questionnaires vous permettra de vous identifier et de créer un espace privé "paneliste" sur le site, sur lequel vous pourrez suivre vos enquêtes. Les enquêtes sont volontaires et non rémunérées. Et les données protégées (Hein ? Je l’ai déjà dit ? Oui, mais vaut mieux sur ce sujet)

Alors, à tout de suite sur

2roueslab.mutuelledesmotards.fr

La première enquête est en cours, elle porte sur le casque et son utilisation...


Mon flux RSS Mon compte twitter Mon compte diaspora* Mon compte instagram Mon compte pinterest Mon compte linkedin Mon compte viadeo Mon blog pro

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
A propos de Le blog de Guillaume
Ma formation initiale est un parcours supérieur dans les sciences humaines et le travail social, car je place l’humain au centre de toutes mes réflexions et souhaits d’agir.Retour ligne automatique Intéressé par l’insertion professionnelle à l’origine, mon intérêt pour le 19ième siècle et l’émergence (...)
En savoir plus »