mercredi, 20 janvier 2021|

5 visiteurs en ce moment

 

Réforme territoriale, mon point de vue de citoyen ligérien ! Et point de vue social...


Depuis que Valls a lancé son idée de réforme territoriale, qui faisait suite à l’idée de suppression des départements, mais qui faisait suite (aussi) à plusieurs réformettes ou tentatives de réformes, c’est LE débat.

Posons d’abord le contexte. L’idée est double :
- Simplifier le "mille feuille" administratif des collectivités territoriales : communes, cantons, agglomérations, communautés de communes, sivom, sivu, syndicats mixtes, départements, régions, pays, ...
- Diminuer les dépenses publiques.

Arrêtons nous 2 secondes sur le deuxième argument... Comment baisser les dépenses publiques en modifiant le nombre de collectivités territoriales ?... Mmm... Un seul moyen en fait, baisser le nombre de fonctionnaires territoriaux ! En effet, basiquement, quand on veut faire des économies, on joue sur la "fameuse" variable humaine... Donc, dans un premier temps, exit les contractuels, et dans un second temps, pas de renouvellement des départs. Enfin, soit on fait un plan de départ volontaire, soit on s’attaque à la question des licenciements de fonctionnaires [1]. Cette question promet du bon temps dans les rues... Car ensuite, c’est la porte ouverte aux démantèlements de certains services publiques de façon simple, et d’un "ajustement" des missions publiques aux finances publiques, et non des missions publiques aux besoins du public.
Mais nulle part, je n’ai vu la question du nombre et du statut des fonctionnaires territoriaux abordés. Et je peux vous dire qu’ils commencent déjà à s’inquiéter, ce qui parait logique, vu que la réforme est dans 2 à 4 ans, donc demain. La région Pays de la Loire, c’est environ 2000 agents, dont un tiers directement alloué au fonctionnement des missions de la région. Aurons nous "besoin" d’environ 600 agents si on fusionne ? Clairement non, des doublons existeront, et pas que dans les encadrements intermédiaire et supérieur. Donc il y aura de la casse sociale !

Passons sur ce point bien que important, mais très emprunt d’hypothèses...

Quand l’idée de réforme est sortie, la proposition nous concernant, ligériens [2], était tout d’abord un éclatement de la région autour des 3 limitrophes : la Sarthe partait en Normandie (Qui au passage était réunie), la Mayenne et le Maine et Loire réjoignaient le Centre, la Vendée le Poitou Charentes et la Loire Atlantique en Bretagne. Ce dernier élément satisfaisait les "bretonnants" du coin. Bref, en conclusion, la région Pays de la Loire, création artificielle depuis 30 ans disparaissait au profit des autres régions.
Mais, rapidement, par les discussions et autres avis et conseils, l’idée a sortie de maintenir la région en état et de la fusionner en entier avec une autre, ainsi, une cohérence territoriale se faisait et se maintenait. Bon, soit. C’est aussi respecter des collaborations entre les départements et des projets qui se sont mis en place. C’est aussi la volonté de Jacques Auxiette de vouloir discuter avec les régions limitrophes, sans exception.
Depuis 2 ou 3 jours, est arrivé sur le tapis le rapprochement Pays de la Loire - Poitou-Charentes, à côté de celui avec la Bretagne (Mais que la Loire Atlantique) et de celui avec le Centre.

Bref, il y aurait donc à ce jour 3 scenarii :
- Une fusion des régions Pays de la Loire et Poitou Charentes
- Une fusion des régions Pays de la Loire et Centre
- Un rattachement de la Loire Atlantique à la Bretagne (Pour le reste, j’ai rien vu de calé !)

C’est une discussion récurrente maintenant dans les chaumières ligériennes. Et cela va s’intensifier puisque si j’ai bien compris, mi juin, Valls ou Hollande devrait préciser sa vision des choses. Et donc ensuite, enclencher le processus. Il reste donc moins d’un mois pour que les élus régionaux s’accordent.

Et les départements ? Si j’ai bien compris, c’est plié pour eux. 2020, ils disparaitront. In nomine patati patata... Amen.

Et le peuple dans l’histoire, il en dit quoi ? Circulez, y’a rien à voir ! Les partis sont dans les élections européennes, j’ai peu vu de déclarations précises.

Pour ma part, je trouverais plus logique l’éclatement de la région avec le 44 et le 53 chez les Bretons, le 49 au Centre, le 72 avec la Normandie et le 85 avec le Poitou Charentes. Ceci d’un point de vue plus culturel qu’économique... La région PdL est artificielle dans sa culture, ne serait ce que dans son nom ! Quel lien entre la Loire et le 72, 53 et 85 ? Elle n’y passe pas et n’influe pas réellement sur leurs culture, histoire et présent. Alors que le 44 et 49 ont une histoire totalement en lien avec ce fleuve.

Cette réforme n’inquiète pas que les fonctionnaires territoriaux, mais toute la société civile qui s’est structurée autour des collectivités territoriales ! Les unions régionales Truc-chose, les chambres régionales machin et les comités régionaux bidule verront après demain leur financement bouleversé et donc, leurs moyens d’actions (Permanents, missions, budgets, ...). Là encore, une casse sociale à prévoir, plus discrète, mais terriblement efficace !

Réforme à faire, certainement, mais pas sans conséquences sociales... Et celles là, on n’en entend peu parler !


Mon flux RSS Mon compte twitter Mon compte diaspora* Mon compte instagram Mon compte pinterest Mon compte linkedin Mon compte viadeo Mon blog pro

[1Qu’avaient déjà tenté plusieurs gouvernements, donc celui de Balladur !

[2Nom donné aux habitants des Pays de la Loire, rapport à la Loire quoi !


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
A propos de Le blog de Guillaume
Ma formation initiale est un parcours supérieur dans les sciences humaines et le travail social, car je place l’humain au centre de toutes mes réflexions et souhaits d’agir.Retour ligne automatique Intéressé par l’insertion professionnelle à l’origine, mon intérêt pour le 19ième siècle et l’émergence (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS