vendredi, 25 septembre 2020|

6 visiteurs en ce moment

 

Quand l’école publique de Riaillé pleure du matériel...

Date de publication :
Mots clés :

Peu avant les vacances scolaires dernières, un mot dans le cahier de ma fille (10 ans, CM1) m’a fait bondir (Encore une fois de plus). En effet, la directrice faisait un appel aux parents pour collecter du matériel pour "compléter l’équipement de l’école".

Elle demandait micro-onde, bouilloire électrique, vaisselle, jouets, corbeilles à linge, petits meubles de rangement ou encore bouts de laine, tissu, ... Et finissait par "tous vos dons seront les bienvenus, nous vous en remercions".

Nous avons lu le billet j’ai répondu "Cela ne fait il pas partie des équipements à fournir par la Commune ?"... Signé... Je n’ai pas eu de réponse, mais je n’en attendais pas d’ailleurs.

Alors, tout d’abord, posons le principe acquis que l’équipe enseignante n’exagère pas dans ses demandes de matériels. Deuxième chose, nous sommes à la limite de ce que doit payer de façon obligatoire la commune...

Ce sont les dépenses d’entretien des bâtiments scolaires des écoles publiques et de leurs dépendances. Cette responsabilité a été réaffirmée dans les lois de décentralisation.

Ce sont également, les dépenses d’équipement et de fonctionnement : frais d’acquisition, d’entretien et de renouvellement du mobilier scolaire et du matériel d’enseignement. FCPE : obligations des communes

La plupart du matériel est pédagogique et très mal orienté celui qui penserait que le micro onde est pour chauffer (exclusivement) le café des instituteurs, et pas pour des ateliers cuisine ou travaux manuels nécessitant chaleur ou cuisson. Tout comme mal embouché serait celui qui pense que la vaisselle serait pour que les institutrices déjeunent sur place le midi, entre elles. Sans parler des corbeilles à linge qui n’ont forcément d’autres buts que de transporter le linge sale des enfants étudiants des institutrices... Non, ne rigolons pas s’il vous plait.

Bien entendu, il est évident, donc, que ce matériel va servir à l’éducation de nos chères têtes blondes...

Je ne sais pas si l’appel aux parents a trouvé écho favorable. Ce que je sais pas contre, c’est quelques fois, j’ai honte de lire certains messages parce que je me dis "si les enseignants sont amener à quêter [1] du matériel pour travailler", que devient notre école publique ! Que devient l’école de la République ? Et que peut bien faire notre candidat Maire Conseiller général au niveau des collèges publics, prérogatives du conseil général ?


Mon flux RSS Mon compte twitter Mon compte diaspora* Mon compte instagram Mon compte pinterest Mon compte linkedin Mon compte viadeo Mon blog pro

[1Avec toute la non sympathie que je trouve à ce mot religieux !


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
A propos de Le blog de Guillaume
Ma formation initiale est un parcours supérieur dans les sciences humaines et le travail social, car je place l’humain au centre de toutes mes réflexions et souhaits d’agir.Retour ligne automatique Intéressé par l’insertion professionnelle à l’origine, mon intérêt pour le 19ième siècle et l’émergence (...)
En savoir plus »