mardi, 24 novembre 2020|

5 visiteurs en ce moment

 

Pensées solidaires à @JulieDelPapa pour les ignominies envoyées par les fachos


Julie del Papa est une militante du Parti de Gauche (Cela aurait été un autre parti, cela n’aurait rien changé à ma position).
Elle a utilisé twitter pour rapporter la manifestation anti-FN à Marseille, samedi 14 septembre. Elle a "livetwitté" l’événement.

A cause de son engagement, elle a reçu des menaces de viol et de mort de la part d’abrutis fascisants sur twitter. Du style :

L’étudiante en philosophie publie sur son compte Facebook des captures d’écran des tweets reçus dans un album intitulé "les fachos sur Twitter". 83 messages ont été recensés à ce jour. Outre les simples insultes à la jeune fille et à son parti, le langage employé est sans équivoque : "Elle mérite une belle tournante sans GHB", "Je peux t’enculer" ou "Suceuse de bougnouls", etc. Les bio sur Twitter des auteurs de ces posts spécifient : "Anti-gauche, Droite Forte", "Patriote de France jusqu’à l’os" ou plus simplement "#Nationaliste". Le Nouvel Observateur du 18/09/13

Cela fait écho aux propos entendus de çi de là lors des manifestations contre le mariage homosexuel. Entre autres, une série de tweets, comprenant le hashtag #lesgaysdoiventdisparaîtrecar et #brûlonslesgayssurdu ... (Nouvel Observateur)

Twitter et Facebook sont des outils sympas à utiliser pour échanger, discuter, voire même s’engueuler. Mais forcément, comme tout espace de liberté, ils sont utilisés aussi par les plus extrémistes. On peut saluer le travail de fourmis de certains militants anti extrême droite pour faire connaître et mobiliser contre des pages qui naissent sur facebook pour diffuser des discours xénophobes.

Le Parti de Gauche a dénoncé l’attaque qu’a subi Julie del Papa. Il dénonce surtout l’attitude équivoque des fonctionnaires de police sur la demande de plainte :

Il n’est pas tolérable que des fonctionnaires de police banalisent la situation et refusent de recevoir un dépôt de plainte, lorsqu’une jeune femme se fait menacer de mort et de viol et se sent en danger. L’impunité dont bénéficient ces militants d’extrême droite fait augmenter encore plus leur violence verbale, qui ouvre généralement la voie à la violence physique.

Cela fait écho à de non prises en compte de violences conjugales par des femmes qui ont eu, un moment, le courage de venir dénoncer leurs maris.

Je ne jette pas la pierre à la Police en entier, mais il y a quand même eu dysfonctionnement.

Amitiés solidaires à Julie del Papa...


Mon flux RSS Mon compte twitter Mon compte diaspora* Mon compte instagram Mon compte pinterest Mon compte linkedin Mon compte viadeo Mon blog pro

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
A propos de Le blog de Guillaume
Ma formation initiale est un parcours supérieur dans les sciences humaines et le travail social, car je place l’humain au centre de toutes mes réflexions et souhaits d’agir.Retour ligne automatique Intéressé par l’insertion professionnelle à l’origine, mon intérêt pour le 19ième siècle et l’émergence (...)
En savoir plus »