dimanche, 24 janvier 2021|

2 visiteurs en ce moment

 

"Mort aux cons" des Tagada Jones, premier extrait du live au Hellfest 2017


Tagada Jones, moi, j’adore ! Ils ont su moderniser la scène française avec un rock sans concession, aussi bien dans les paroles (incisives) que dans la musique (rythmée). Ils ont renouvelé un style qui s’endormait selon moi, le rock engagé ! Il y a (très) longtemps, sur leur forum, je les avais comparé aux Bérurier noir, car ils bougent les lignes et fracassent les positions.

L’année dernière, je les ai vu au Hellfest. Très attendu par leur public, je les attendais également avec beaucoup d’impatience (même si ce n’était pas eux que je venais voir en premier !). Je les ai vu 4 ou 5 fois et toujours avec autant de plaisir. J’ai toute le discographie et elle marque bien l’évolution de ce groupe très punk au début, glissant vers un rock métal hardcore sautillant !

Donc, ils sortent un live, leur presque deuxième ("Dissident" en 2015 était mi live mi studio), tiré du Hellfest 2017.

Leur premier extrait est une chanson de leur dernier album (un "must have" !) "La peste et le choléra". Elle parle avec nostalgie des "camarades" qui mobilisaient et faisaient la révolution sans concession. Elle me heurte à chaque fois, car les paroles ciblent les militants radicaux...

Et pour suivre...

Les paroles...

Où sont passés les camarades
Ceux qui montaient les barricades dans les manifestations
Qui chantaient "MORT AUX PATRONS" ?

Où sont passés les camarades qui montaient toujours au charbon
Qui chantaient l’Internationale et prônaient la Révolution ?

Où sont passés les camarades, les meneurs, les grèves générales
Ceux qui avant faisaient front et osaient crier "MORT AUX CONS" ?
Où sont passés les camarades, les slogans et les palissades fraichement repeintes de couleur sombre, des mots de lutte et de ralliement ?

Ils sont bien loin les camarades !
Leur musique militaire est de retour, la chemise brune au gout du jour
Ils sont bien loin les camarades !
Le rouge vire au bleu marine et je dégueule leur doctrine !

Où sont passés les camarades, les travailleurs, les partisans qui à chaque sortie du vieux con osaient crier "MORT AU FRONT" ?
Où sont passés les camarades, les populistes, les misérables ?
Ils lèchent le cul des Thénardiers avant de bien se faire enculer !

Ils sont bien loin les camarades !
Leur musique militaire est de retour, la chemise brune au gout du jour
Ils sont bien loin les camarades !
Le rouge vire au bleu marine et je dégueule leur doctrine !

Aujourd’hui c’est la débandade : les camarades ont foutu le camp
Les extrémistes fanfaronnent, objectif : le gouvernement
Les miliciens sont plein d’espoir, ils arrivent aux portes du pouvoir
Loin du temps où l’on chantait "PLUS JAMAIS DE 20%"

Ils sont bien loin les camarades !
Leur musique militaire est de retour, la chemise brune au gout du jour
Ils sont bien loin les camarades !
Le rouge vire au bleu marine et je dégueule leur doctrine !

Que tu sois noir, que tu sois blanc
Que tu sois chrétien, juif ou musulman
Que tu sois athée ou sans faction
Chante avec nous ce "mort aux cons" !

Que tu sois noir, que tu sois blanc
Que tu sois chrétien, juif ou musulman
Que tu sois athée ou sans faction
Chante avec nous ce "mort aux cons" !

MORT AUX CONS
MORT AUX CONS


Mon flux RSS Mon compte twitter Mon compte diaspora* Mon compte instagram Mon compte pinterest Mon compte linkedin Mon compte viadeo Mon blog pro

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
A propos de Le blog de Guillaume
Ma formation initiale est un parcours supérieur dans les sciences humaines et le travail social, car je place l’humain au centre de toutes mes réflexions et souhaits d’agir.Retour ligne automatique Intéressé par l’insertion professionnelle à l’origine, mon intérêt pour le 19ième siècle et l’émergence (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS