dimanche, 27 septembre 2020|

3 visiteurs en ce moment

 

Les élections régionales à Riaillé, un enracinement de la droite extrême comme dans le reste du pays...


Depuis le temps que je le promettais, le voici... L’article sur le résultat des élections régionales à Riaillé !
Vous me direz que cela fait plus de 6 mois que le nouvel exécutif est en place, à quoi cela peut servir de revenir sur les résultats, fussent-ils riailléens !? Certes, mais juste pour moi, pour me faire mal, pour tenter de comprendre l’incompréhensible... Ou pas...

Au premier tour... 49,90% de participations...

Population 2 176 habitants (Données Insee 2009)

Inscrits Votants Abstention Exprimés Votes blancs Votes nuls
71,46 % 49,90 % 50,10 % 46,69 % 4,90 % 1,55 %
1 555 776 779 726 38 12
Tête de liste Liste % Région % Riaillé
M. Bruno RETAILLEAU LISTE UNION DE LA DROITE 32,37 % 33,49 %
M. Christophe CLERGEAU LISTE UNION DE LA GAUCHE 24,38 % 25,75 %
M. Pascal GANNAT LISTE FRONT NATIONAL 21,07 % 21,35 %
Mme Sophie BRINGUY LISTE D’EUROPE-ECOLOGIE-LES VERTS 10,19 % 7,82 %
M. Alain PAGANO LISTE DU PARTI COMMUNISTE FRANÇAIS 3,17 % 3,33 %
Mme Cécile BAYLE DE JESSÉ LISTE DEBOUT LA FRANCE 3,44 % 4,09 %
M. Gilles DENIGOT LISTE RÉGIONALISTE 2,20 % 1,27 %
M. Alain PARISOT UPR 1,65 % 1,26 %
M. Eddy LE BELLER LUTTE OUVRIERE 1,52 % 1,47 %
M. Olivier TERRIEN COMMUNISTES 0,00 % 0,17 %

Faisons la répartition [1] droite / gauche [2] ...

Retailleau + Gannat + Bayle de Jessé + Parisot 57,50 % 60,15 %
Clergeau + Bringuy + Pagano + Denigot + Le Beller + Terrien 42,5 % 38,85 %

Clairement, on voit que 6 électeurs Riailléens sur 10 ont voté à droite et pour un tiers d’entre eux à l’extrême droite. Voire même qu’entre Retailleau (Liste qu’on pourrait qualifier de "modérée" par rapport aux autres) et le bloc des "droites extrêmes", il ne reste que 10 points d’écart (37 contre 27 environ). On assiste donc à un glissement progressif et continu de la droite vers des positions extrêmes, tendance à laquelle on assiste nationalement également.

Pour la gauche, dès le début de campagne, voire avant, la population des électeurs de gauche le savait, le disait, le pensait, le pressentait : la majorité sortante ne repasserait pas. Il fallait dépasser les frontières du PS, mais garder la possibilité de vote de la gauche critique et radicale. Compliqué ! Et comme le centre avait rejoint Retailleau...

Le deuxième tour n’a fait que confirmer les tendances du 1ier tour...

Inscrits Votants Abstention Exprimés Votes blancs Votes nuls
71,46 % 58,87 % 41,03 % 55,05 % 3,60 % 3,05 %
1 555 917 638 856 33 28
Tête de liste Liste % Région % Riaillé
M. Bruno RETAILLEAU LISTE UNION DE LA DROITE 42,70 % 40,89 %
M. Christophe CLERGEAU LISTE UNION DE LA GAUCHE 37,56 % 38,67 %
M. Pascal GANNAT LISTE FRONT NATIONAL 19,74 % 20,44 %

Avec une vraie hausse de participation (presque 10 points), on voit une progression de presque 0.8 point pour la liste de Clergeau, de 0,7 point pour Gannat et une baisse de presque 1.9 points pour Retailleau. Les cartes se mélangent un peu au deuxième tour avec une mobilisation visible de l’électorat de gauche, mais un report de voix plus marquant vers Gannat que sur Retailleau.

Etrange élection que celle-là. On retrouve les équilibres classiques gauche / droite, mais surtout l’enracinement clair des idées d’extrême droite. Pour ce qui est de la droite arrivée au pouvoir maintenant depuis plus de 6 mois, on constatera des décisions très symboliques comme le retrait de la subvention au Helfest, promesse de campagne faite aux associations catholiques, et les profondes modifications sociales du traitement des agents de la Région (Des jours "cadeaux" sur des jours fériés transformés en congés imposés,...).

Christophe Clergeau a fait une campagne gentillette, peut être se reposant trop sur un bilan plutôt pas mal de la Région sur deux mandatures Auxiette, mais sous estimant l’effet "Hollande bashing" et le retour en force de la morale traditionnelle. En période de crise, on veut du clair, du propre, du net.

Conclusion : Sur les 1555 inscrits sur les listes électorales sur la commune, 776 ont voté, dont 466 ont voté à droite et 163 pour le Front Nazional. Rapportés à la population élective, cela fait 11% et par rapport à la population entière de la commune, environ 7%. Et je ne prends que la part du FhaiNe ! Si on ajoute les micromachins extrêmes, on arrive à un peu plus. Cela veut dire qu’un habitant sur 10 environ à Riaillé pense valeurs morales, immigration, préférence nationale, ...
Ce serait trop simple et particulièrement enclin à ne rien comprendre à cette connerie de vote protestataire FhaiNe. Non, clairement, on retrouvera pêle mêle dans ce vote à 10% de la population et 25% exprimés dans les urnes, autant la préférence nationale et la haine de l’immigré [3] que la disparition des services publics et l’impuissance des élus locaux à l’empêcher [4]...
Et puis, cette impression que tout se passe "à la ville". Je ne l’aurais pas écrit si j’avais rédigé ce post en temps et en heure, mais le conflit social actuel a éclairé ma lanterne de façon violente sur le décalage immense et grandissant entre urbains et ruraux. Les blocages de raffinerie ont ennuyé la population de l’Ouest, certes mais pas dans les mêmes proportions entre eux ! L’urbain peut utiliser les transports en commun pour se déplacer ; même si il n’aime pas et ne pratique pas, l’urbain motorisé habituellement pourra faire avec un vélo ou un bus. Le rural doit obligatoirement faire 10, 15 ou 20km pour rejoindre le point indispensable pour faire ses courses, récupérer un train, aller chez le docteur, ...
Autant les propos du Gouvernement sur "il n’y a pas de pénurie" étaient incroyablement difficiles à entendre pour celles et ceux qui plaçaient l’aiguille de leur jauge à essence sur la courbe de popularité de Hollande (En bas et en baisse), autant mettre sur le même pied les urbains et les ruraux n’a pu que conforter certains esprits chagrins de penser que la ville ne comprenait rien à la campagne. Et que tout est décidé par les urbains, voire Paris. Voire Bruxelles !
Enfin, pour finir sur cette exaspération liée aux raffineries, la palme reviendra aux écolos avec ce slogan vu et revu en boucle sur les réseaux sociaux "Moins de bagnoles, plus de guiboles", qui ne fait qu’ajouter plusieurs étages au mur de connerie et conforter leur place de "bobos parisiens" loin des réalités géographiques du pays !

Cela me confirme juste que les Présidentielles seront particulièrement rapides en ce qui me concerne. Vote le 1ier tour, pêche le 2ième...


Mon flux RSS Mon compte twitter Mon compte diaspora* Mon compte instagram Mon compte pinterest Mon compte linkedin Mon compte viadeo Mon blog pro

[1A qques louches de dizièmes près

[2Je sais, mon regroupement doit en faire crisser quelques uns

[3A Riaillé, on doit avoir quelques familles issues de l’immigration, mais elles se comptent sur les doigts d’une main !!

[4A la marge, quelques victoires comme la Poste... Mais combien de temps ?


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
A propos de Le blog de Guillaume
Ma formation initiale est un parcours supérieur dans les sciences humaines et le travail social, car je place l’humain au centre de toutes mes réflexions et souhaits d’agir.Retour ligne automatique Intéressé par l’insertion professionnelle à l’origine, mon intérêt pour le 19ième siècle et l’émergence (...)
En savoir plus »