mardi, 29 septembre 2020|

2 visiteurs en ce moment

 

Les 9 mensonges du FN sur l’immigration enfin révélés


Doit on réellement expliquer point par point le programme du FN pour le démonter, au risque :
1. de perdre le temps démocratique du débat
2. de faire de la publicité indirecte
3. de conforter les soutiens au FhaiNe dans leurs argumentaires

Pour le point 3 qui boucle avec le 1, je dirais qu’il faut parler des thèses du FhaiNe pour s’attaquer à ses mensonges, pour parfaire notre contre argumentation et parce qu’il représente environ 15% des votes exprimés, mais combien non exprimés ? Et donc qu’il faut faire preuve de pédagogie...

Dans le nouvel observateur en ligne, un article très détaillé permet de mettre en lumière la machine FhaiNe et surtout l’un de ses tracteurs médiatiques actuels, Florian Philippot.

Philippot est vice-président du Front national, et un des principaux conseillers de Marine Le Pen. Et il est d’autant plus dangereux qu’il a été façonné par les élites puisqu’il est haut fonctionnaire français de l’Inspection générale de l’administration.

Sur sa fiche wikipedia, on y apprend quand même :

En 2009, il entre en contact avec la rédaction du site de Marianne après le départ de Julien Landfried, un autre HEC resté proche de Jean-Pierre Chevènement et qui sera mandaté par le PS aux élections législatives suivantes. De mai 2009 à avril 2011, Florian Philippot est de manière anonyme blogueur associé au site Marianne2.fr, et y réalise notamment des interviews vidéos de responsables politiques tels que Paul-Marie Coûteaux et Nicolas Dupont-Aignan.

Le 8 avril 2011, lors d’un entretien pour Le Parisien-Aujourd’hui en France, il se fait passer, sous le pseudonyme d’"Adrien" pour un haut fonctionnaire du ministère des Finances qui "fait profiter Marine Le Pen de son réseau, des hauts fonctionnaires et des fiscalistes qui l’aident à développer sa culture économique" et qui "sort des rapports confidentiels de l’Inspection générale des finances". Trois jours plus tard, il présente, toujours sous pseudonyme, les grandes lignes du programme économique du FN lors d’un petit déjeuner de presse au siège national du FN, à Nanterre.

Bref, un homme intelligent [1], connaissant les rouages, ayant du réseau, sachant jouer de ses proches,... Un dangereux ! Et le FhaiNe ne s’y trompera pas en le nommant successivement directeur stratégique de la campagne présidentielle 2011 de Marine Le Pen, porte-parole du Rassemblement Bleu Marine et enfin vice-président du Front national, chargé de la stratégie et de la communication.

Médiatiquement, il tient la route et sa faculté de répartie fait mouche très souvent, ce qui en fait un invité difficile à clouer au "pilori des idées nauséabondes". Pourtant...

Thierry Ardisson, de conviction royaliste (Défenseur de la monarchie constitutionnelle), a déjà invité Philippot dans son émission "Salut les terriens" en juin 2013. Les débatteurs autour [2] de Philippot étaient de haute tenue pourtant : Jean-François Kahn (Journaliste fondateur de "Marianne" et homme politique centriste), Julie Delpy (Réalisatrice et comédienne), Samia Ghali (Elue socialiste de Marseille, perdante de la primaire) et l’humoriste Mathieu Madénian. Même si Ardisson peut être accusé de chercher le buzz et le spectacle à tout pris, on ne peut pas lui reprocher d’accointance avec l’extrême droite que je sache. Les débatteurs ont bouffé du Philippot, mais sans visiblement arrivé totalement à le déstabiliser. Il est bon !
Julie Delpy aura une attaque forte qui fera sortir Philippot de son calme habituel, laissant se répandre un peu du fiel et de la haine de ce parti pour "certains profils de la France" (artistes, urbains, bobos, intellectuels engagés, ...)

C’est alors que Julie Delpy se lance. Si le FN est bien un parti "attrape-tout", dit-elle, "il n’a pas de cohérence" puisqu’il "essaie juste de flatter le vote du non-espoir", de "récupérer tous les gens qui sont mécontents" par tous les moyens. Nouvel Observateur

Ce à quoi Philippot rétorquera

"Que vous disiez ça dans votre position, je le comprends, parce que si vous disiez l’inverse, vous ne seriez plus sur un plateau de télévision du jour au lendemain".

Argumentaire faiblard et surtout niant la carrière et la reconnaissance de l’actrice et réalisatrice, que l’on aime ou pas ses positions. Je n’aime pas Alain Delon dans ses positions, mais je ne peux pas nier son talent et sa carrière !

Même l’humoriste Mathieu Madénian aurait pu utiliser son talent pour débusquer Philippot. Là encore, ce français d’origine arménienne avait clairement (et maladroitement peut être) affiché ses couleurs peu de temps avant !

Le 26 septembre 2011, lors d’une émission de J.-M. Morandini sur Direct 8, il traite les électeurs du Front National de « fils de pute ». Il n’a nullement soutenu que le propos litigieux aurait été humoristique et a également été condamné à verser 1 000 euros de dommages et intérêts au parti et 1 500 euros pour les frais de justice.

Bref. Ardisson voulait de nouveau créer le spectacle et a invité de nouveau Philippot à débattre. Le 26 octobre, nouvelle émission de "salut les terriens" ! En face, Edwy Plenel, créateur de Mediapart, journaliste. J’aime bien Plenel, il est clair, pédago, pointu, mais prévisible. Et Philippot le renverra dans ses 5 mètres. Mais Ardisson, échaudé par la première émission de juin sortira un "joker" de sa manche, en bon professionnel de la télé qu’il est. Point de star médiatique, point de tonitruant journaliste, point de politique acerbe... Un démographe !
Bon, pas n’importe lequel non plus, un expert en flux migratoires, chercheur à l’Institut du développement durable et des relations internationales (Iddri) et à l’Université de Liège (FNRS/CEDEM), professeur à Sciences-Po Grenoble et Bruxelles... Un sans grade quoi ! François Gemenne est de ceux qui n’impose pas par le charisme, mais par la connaissance... Un scientifique comme le FhaiNe ne doit pas les aimer, car ils apportent des arguments scientifiques à des thèses politiques. Et là, le Philippot s’est fait mouché sur son propre terrain... Le scientifique a démonté un à un les 9 arguments centraux du discours du FhaiNe sur l’immigration (et un peu ceux des comptoirs de bistrot) :

Les immigrés "nous envahissent" ? Faux Ils sont nécessaires à notre démographie et juste en nombre suffisant. Ils étaient 267.000 en 2011 pour 200.000 Français qui quittent notre territoire chaque année.
Les immigrés n’ont "jamais été aussi nombreux" ? Faux Ils étaient 7% de la population en 1981, ils ne sont plus que 6% aujourd’hui.
Les expulsions "ont ralenti" sous François Hollande ? Faux Il y a eu 38.000 reconduites à la frontière en 2012 avec Manuel Valls et 8000 chaque année seulement sous François Mitterrand.
Les immigrés "servent le grand patronat" ? Faux Les immigrés économiques ne représentent que 10% de l’ensemble et ne pèsent pas sur les salaires.
Les "salaires baissent" à cause des immigrés ? Faux Ils augmentent de +0,27% grâce à eux.
La prochaine immigration sera "asiatique" ? Faux D’une part parce que les frontières de ces pays sont fermées au Nord et au Sud, d’autre part parce que les Asiatiques n’ont pas les moyens d’immigrer.
La France "championne d’Europe" de l’immigration légale ? Faux Le Royaume-Uni a accueilli en 2011 550.000 immigrés, l’Allemagne 500.000, l’Italie 385.000 et la France, 267.000.
Les immigrés "prennent le travail des Français" ? Faux 60.000 sont des étudiants, 90.000 sont des épouses ou des enfants qui viennent dans le cadre du regroupement familial, 20.000 sont des réfugiés humanitaires et 20.000 des réfugiés économiques.
Peut-on ramener le nombre des immigrés de 200.000 à 10.000 comme le prétend le FN ? Impossible Il faudrait que la France sorte de l’Europe et rompe tous les accords internationaux. Dans ce cas, la France serait tellement isolée que les Français non plus ne pourraient plus émigrer.

Dans le duel "Justice, vérité, République" contre "FhaiNe, mensonge, démogagie", les premières gagnent grâce à l’intelligence.


Mon flux RSS Mon compte twitter Mon compte diaspora* Mon compte instagram Mon compte pinterest Mon compte linkedin Mon compte viadeo Mon blog pro

[1Cela me fait toujours mal de le dire quand on parle de quelqu’un du FN

[2contre ?


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
A propos de Le blog de Guillaume
Ma formation initiale est un parcours supérieur dans les sciences humaines et le travail social, car je place l’humain au centre de toutes mes réflexions et souhaits d’agir.Retour ligne automatique Intéressé par l’insertion professionnelle à l’origine, mon intérêt pour le 19ième siècle et l’émergence (...)
En savoir plus »