jeudi, 15 avril 2021|

3 visiteurs en ce moment

 

L’humour des militaires est légendaire... Leur humanisme aussi ?

Date de publication :
Mots clés :
  • Humour
  • Recrutement

  • J’étais dans le train... Dans mes pensées aussi... Et je lève le nez et là ! La claque !

    "Quoi ? Hein ?" balbutiais-je, ébahi devant tant de... décalage !

    Une révélation... Moi qui croyais que l’armée était faite pour tuer nos ennemis, là, j’apprends que les militaires font la paix !
    Certains me diront "Civis pacem, para bellum !", seul proverbe qu’ils auront retenu de leurs cours de latin et voulant dire "si tu veux la paix, prépare la guerre"... Ce proverbe justifie tout ; les frappes d’intimidation, les frappes préventives, la surveillance généralisée, le recul des droits individuels, ...

    L’armée a beaucoup d’humour pour ses campagnes de recrutement...

    Heureusement... Imaginez... "Venez tuer des cocos !" ou "Venez zigouiller des bougnoules !" [1] seraient, certes plus en lien avec la réalité, mais conduirait sûrement à recruter des sociopathes aigus !


    Mon flux RSS Mon compte twitter Mon compte diaspora* Mon compte instagram Mon compte pinterest Mon compte linkedin Mon compte viadeo Mon blog pro

    [1Merci de ne pas prendre ces mots comme ma pensée personnelle ! Vous me décevriez !


    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

     
    A propos de Le blog de Guillaume
    Ma formation initiale est un parcours supérieur dans les sciences humaines et le travail social, car je place l’humain au centre de toutes mes réflexions et souhaits d’agir.Retour ligne automatique Intéressé par l’insertion professionnelle à l’origine, mon intérêt pour le 19ième siècle et l’émergence (...)
    En savoir plus »