dimanche, 20 septembre 2020|

1 visiteurs en ce moment

 

L’extrême droite et les mouvements sociaux : les faux amis


L’Extrême Droite institutionnelle veut faire croire qu’elle est aux côtés des mouvements sociaux, soutenant leurs revendications. Ainsi le le FN déclare qu’il "partage la volonté des cheminots de maintenir le statut à la SNCF, service public ». Pour ». Pour ». Pour ». Pour Florian Philippot « Les Patriotes sont engagés pour la défense du service public, auprès des grévistes et manifestants, face à la casse organisée par le pouvoir" et "ils doivent constituer des comités de défense du du service public" qui visent à fédérer localement les énergies » et « à soutenir les grévistes ».

Du côté du FN, il ne s’agit que d’un vernis social.


Mon flux RSS Mon compte twitter Mon compte diaspora* Mon compte instagram Mon compte pinterest Mon compte linkedin Mon compte viadeo Mon blog pro

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
A propos de Le blog de Guillaume
Ma formation initiale est un parcours supérieur dans les sciences humaines et le travail social, car je place l’humain au centre de toutes mes réflexions et souhaits d’agir.Retour ligne automatique Intéressé par l’insertion professionnelle à l’origine, mon intérêt pour le 19ième siècle et l’émergence (...)
En savoir plus »