dimanche, 18 avril 2021|

2 visiteurs en ce moment

 

L’enterrement symbolique du Ministère des Droits des Femmes.. Trop jeune pour mourir...


  1

Rassemblement surprise Il était trop jeune pour mourir : les féministes se rassemblent pour exprimer leur révolte face à la disparition du Ministère des Droits des Femmes.

Hier soir à 18h00, une cinquantaine de militantes du Collectif National Droits des Femmes (CNDF), la Coordination Française pour le Lobby Européen des Femmes (CLEF), les Féministes en Mouvement, Osez le Féminisme ! et les FEMEN se sont rassemblées pour exprimer leur révolte face à la disparition du Ministère des Droits des Femmes.

Elles ont déposé une couronne mortuaire portant l’inscription « Ministère des Droits des Femmes, nos regrets éternels »

Seulement deux ans après sa création, le Ministère des Droits des Femmes a été remplacé par un Secrétariat d’Etat, alors que le candidat François Hollande s’était engagé à la création d’un Ministère des Droits des Femmes de plein exercice sur toute la durée de son mandat.

Cette régression est inacceptable. Nous ne nous arrêtons pas là. Nous appelons à un rassemblement unitaire devant Matignon à 18h30 le Mardi 2 septembre 2014.

Toutes nos excuses pour celles et ceux qui auraient aimé y participer, le rassemblement n’ayant pas été autorisé par la préfecture, nous n’avons pu communiquer publiquement sur sa tenue.


Mon flux RSS Mon compte twitter Mon compte diaspora* Mon compte instagram Mon compte pinterest Mon compte linkedin Mon compte viadeo Mon blog pro

1 Message

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
A propos de Le blog de Guillaume
Ma formation initiale est un parcours supérieur dans les sciences humaines et le travail social, car je place l’humain au centre de toutes mes réflexions et souhaits d’agir.Retour ligne automatique Intéressé par l’insertion professionnelle à l’origine, mon intérêt pour le 19ième siècle et l’émergence (...)
En savoir plus »