mardi, 20 octobre 2020|

1 visiteurs en ce moment

 

Des mannequins plus rondes ... Toujours top !

Date de publication :
Mots clés :
  • Beth Ditto
  • Evans
  • Homosexualité
  • Kate Moss
  • Lizzi Miller
  • Mannequinat
  • The Gossip

  • N’importe quel mâle adolescent prépubère s’est posé la question avec ses copains : "Eh, les mannequins dans les magazines, on le voit où en vrai ? Je les croise jamais dans la rue !"... Et la réponse peut varier selon le climat : "Nulle part", "elles sont génétiquement créées pour la photo et détruites après" ou encore "Sur Mars".

    Il est vrai que rarement, le quidam croise ses beautés dans la rue. Quoique le fait de bouger pas mal me tend à penser que les grosses villes trouvent une concentration de jolies filles et femmes... Rapport au corps différent ? Rapport à l’autre basé sur l’image ? Bref.

    Le Nouvel Observateur a publié une dépêche AFP du 03 septembre informant d’un élan de remerciement et reconnaissance vers le magazine Glamour pour avoir mis en photo, et en avant, la photo d’une mannequin "ronde".

    La photo de Lizzi Miller, 20 ans, blonde, 1m80, 79 kilos, suscite des milliers de commentaires reconnaissants au magazine Glamour. "J’ai été étonnée par l’ampleur de la réaction", note la rédactrice en chef. Nouvel Observateur

    Après la polémique sur les mannequins anorexiques, les pouvoirs publics avaient été obligés d’intervenir en limitant et contraignant les modèles à certains critères objectifs de poids (Indice de masse corporel - IMC - obligatoirement supérieur à 18).

    La ministre de la Santé, Roselyne Bachelot souhaite que les jeunes filles aient un suivi médical plus sérieux, et notamment à l’approche des défilés. Avec près de 40 000 anorexiques en France (dont 90% sont des femmes), il était temps de réagir. Jusqu’ici, seule l’Espagne avait établi des mesures pour lutter contre ce fléau. L’an dernier, lors de la semaine de la mode à Madrid, plusieurs mannequins s’étaient vu refuser le défilé à cause de leur trop maigre poids. Désormais, toutes les filles dont l’indice de masse corporel (IMC) sera inférieur à 18, pourront dire adieu à leur carrière. Du site "De source sûre"

    Malgré tout, les mannequins sont toujours aussi fines, voire filaires. Et ce n’est pas le retour de Kate Moss sur le devant de la scène télévisuelle qui me fera dire le contraire. N’oublions pas que son surnom est "Kate Moss la brindille" ! Et même si son minois en a fait tomber plus d’un, elle reste enflée comme un fil de haricot vert.

    Revenons à nos rondeurs... relatives tout de même...

    La publication par le magazine américain Glamour de la photo d’une mannequin de 79 kilos a provoqué une avalanche de commentaires reconnaissants et de félicitations. La photo, qui illustre un article sur l’importance de "se sentir bien dans sa peau", représente Lizzi Miller, 20 ans, une mannequin blonde et souriante de 1m80 pour 79 kilos, assise nue dans une position qui laisse apparaître des rondeurs dans un corps parfait.

    La rédaction avait déjà reçu presque un millier de commentaires, quelques jours après la parution du numéro de septembre, qui célèbre le 70e anniversaire de ce magazine sur la mode et les célébrités publié par le groupe Condé Nast. Nouvel Observateur

    C’est vrai qu’en regardant la photo, sans faire attention, on se dit "Wouh, quelle belle jeune femme !" Et en regardant plus près, on entrevoit les petites rondeurs du ventre... Celles qu’on tente de cacher... Même quand on est connu !

    Cela change un peu des autres... Alors, merci pour tous les propriétaires de rondeurs, plus ou moins disgracieuses, plus ou moins assumées, plus ou moins présentes...

    Et comme dit une lectrice du magazine ...

    "J’espère que c’est le début d’une révolution"

    Oui, espérons. La jeune fille explique qu’elle était plus grosse à l’adolescence et qu’elle a beaucoup maigri. Pour cette photo, elle a été invitée sur plusieurs émissions dans lesquelles elle a pu raconter... Espérons que d’autres magazines suivront, car on connait les dangers de ce rapport au corps véhiculés par des magazines peu scrupuleux (Et des organisations de défilés !).

    Je ne peux résister à vous montrer le partenariat qui existe entre un site internet de vêtements pour les femmes à rondeurs Evans et une chanteuse [1] Beth Ditto.

    Elle a fait la promotion d’une ligne de Evans siglé Beth Ditto. Comme d’autres marques utilisent des mannequins tout plats ! Normal quand on la connait !

    Beth Ditto (Mary Beth Patterson Searcy, Arkansas, 19 février 1981) est une auteure-compositrice-interprète américaine connue grâce au groupe musical The Gossip et par ses commentaires féministes et en faveur des droits du collectif des LGBT. Artiste provocante, elle est à la fois obèse et lesbienne et n’hésite pas à poser nue dans des magazines. Elle a refusé un contrat avec Gap car les magasins ne vendent pas de vêtements dans sa taille. De Wikipedia

    Sinon, si vous voulez vous détendre, je vous conseille le blog "fat girls like nice clothes too". En anglais, certes, mais cela vaut le détour de traduction...


    Mon flux RSS Mon compte twitter Mon compte diaspora* Mon compte instagram Mon compte pinterest Mon compte linkedin Mon compte viadeo Mon blog pro

    [1Dont il faudra que je vous parle prochainement tellement c’est bien ce qu’elle fait - Gossip !!


    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

     
    A propos de Le blog de Guillaume
    Ma formation initiale est un parcours supérieur dans les sciences humaines et le travail social, car je place l’humain au centre de toutes mes réflexions et souhaits d’agir.Retour ligne automatique Intéressé par l’insertion professionnelle à l’origine, mon intérêt pour le 19ième siècle et l’émergence (...)
    En savoir plus »