lundi, 20 mai 2024|

7 visiteurs en ce moment

 

Comment produire un bon commentaire sur facebook ?

Date de publication :
Mots clés :
  • Humour / Farces / Bêtises / Charades / Rébus / Blagues

  • Pour cela, il vous faut :
    - Un Bescherelle ;
    - Un tournevis plat.

    1/ Guide et fabrication :
    - A l’aide de votre tournevis plat, faites sauter les touches du clavier qui ne vous serviront plus : ¨, ^, ; : § ù à é è , et l’ensemble des signes de ponctuation. Gardez tout de même le "ç", il vous servira à remplacer le double s, ou à mettre une cédille là où il n’y en a pas besoin ;
    - Prenez le Bescherelle dans vos bras, faites-lui un bisou, et jetez-le dans la cheminée.

    2/ Pour vous mettre dans le bain tout de suite :
    - Le double emploi du pronom relatif ("je c pas c qui qui a fé sa") fera de vous la tête pensante du groupe de discussion ;
    - Le "lol", qui signifie au départ "putain, j’me tape des barres", ponctuera désormais toutes vos fins de phrases, même pour annoncer un décès ;
    - Sautez une ligne au beau milieu de votre phrase. Tellement plus lisible...
    - Faites du verlan de verlan ("feumeu" = verlan de "meuf" = verlan de "femme") ;
    - "Malgré que" existe bel et bien, si si, et peut s’utiliser avec le subjonctif ("malgré que tu croive"), l’indicatif ("malgré que tu croit/croye"), ou tout ce qui vous passe par la tête ;
    - L’orthographe et la conjugaison sont désormais parfaitement interchangeables ("elle deviennes", "les arbrent") ;
    - Les acronymes sont également interchangeables : SNCF/RATP/CQFD/FDP ;
    - Inspirez-vous des modèles déjà existant ("comme meme", "endiré") pour apporter votre pierre à l’édifice de notre belle langue française (en prenant de l’élan pour la pierre, évidemment...)

    3/ Le contenu de votre "com fb" réussi :
    - De la haine ;
    - Citez des sources encore plus bancales que la plateforme sur laquelle vous êtes en train de cracher... pardon, discuter ;
    - De la haine ;
    - Des anecdotes sur votre vie personnelle que tout le monde va adoooorer lire : papa buvait, papy vous tripotait, cousins/cousines avec des rapports chelou... Et si vous arrivez à faire un commentaire de plus de 7 lignes avec ça, c’est jackpot.

    4/ Saupoudrez le tout d’une pincée de conspirationnisme.
    - Laissez entendre que vous connaissez quelqu’un de haut placé qui se confie à vous mais ne peut pas le faire publiquement.
    - Traitez de mouton à la solde du gouvernement toute personne qui ne vous croit pas sur parole.
    - N’oubliez pas d’utiliser plusieurs mots en LETTRES MAJUSCULES, cela renforcera l’impression que ce que vous dites est vrai.
    - Discréditez toute source qui ne va pas dans le sens de ce que vous affirmez en disant qu’elle est à la botte du gouvernement et/ou de Big Pharma / de l’état profond / de la finance internationale.

    Avouez... Vous en avez lu des comme cela !


    Mon flux RSS Mon compte twitter Mon compte diaspora* Mon compte instagram Mon compte pinterest Mon compte linkedin Mon compte viadeo Mon blog pro

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

     
    A propos de Le blog de Guillaume
    Ma formation initiale est un parcours supérieur dans les sciences humaines et le travail social, car je place l’humain au centre de toutes mes réflexions et souhaits d’agir.Retour ligne automatique Intéressé par l’insertion professionnelle à l’origine, mon intérêt pour le 19ième siècle et l’émergence (...)
    En savoir plus »