jeudi, 28 janvier 2021|

1 visiteurs en ce moment

 

Allez voir "Vive la France" de Mickaël Youn et prenez un grand bol d’air de positif et de joie...

Date de publication :
Mots clés :

En famille, nous sommes allé voir le dernier film de Michaël Youn "Vive la France". On en a fait un grand battage médiatique, le réalisateur étant connu des grosses messes médiatiques, mais la bande annonce m’avait, nous avait plutôt séduit [1]. Les deux acteurs principaux sont plutôt sympathiques, le délire de Youn autour du terrorisme pouvait être agréable, cela avait l’air d’être abordable pour Marianne (11 ans). Bref, une comédie familiale à voir...

La voici, bonne mise en bouche pour continuer la discussion...


VIVE LA FRANCE - Bande-annonce VF par CoteCine

Nous ne sommes pas forcément un public acquis aux comédies françaises, mais là, les images et la bande annonce nous avaient séduits. Et nous avions également vu un interview de Mickaël Youn qui nous avait parlé du film.

Donc, nous voici au cinéma. Voici le résumé d’Allo Ciné :

Muzafar et Feruz sont deux gentils bergers du Taboulistan… tout petit pays d’Asie centrale dont personne ne soupçonne l’existence. Afin de faire connaître son pays sur la scène internationale, le fils du président tabouli décide de se lancer dans le terrorisme « publicitaire » et de confier à nos deux bergers, plus naïfs que méchants, la mission de leur vie : détruire la Tour Eiffel ! Pour atteindre leur objectif, ils devront traverser le milieu le plus hostile qui soit : la France ! Une France, bien loin de l’Occident qu’on leur avait décrit : entre les nationalistes corses, les policiers zélés, les taxis malhonnêtes, les supporters violents, les employés râleurs, les serveurs pas-aimables, les administrations kafkaïennes et les erreurs médicales… rien ne leur sera épargné.

Ils rencontreront heureusement Marianne, jeune et jolie journaliste qui, pensant qu’ils sont deux sans-papiers, les aidera à traverser ces épreuves et leur fera découvrir un autre visage de la France… Celui d’une terre d’accueil, magnifique et généreuse, où il fait si bon vivre. Vive la France !

Si le bande annonce et le résumé ne vous parlent pas plus, ne vous inquiétez pas, ce n’est pas grave. A lire les commentaires sur différents sites de cinéma, je ne vais ni aller me faire soigner, ni vous aller vous faire faire une thérapie.

Le scénario est simplissime, bien entendu. C’est d’ailleurs à mon avis, le propre des comédies. Le fil est souple, fin et détendu, tout se joue sur les comédiens. Il semblerait pourtant que la base de l’histoire soit vraie. Aussi fou que cela puisse paraître, Vive la France est en partie inspiré d’une histoire vraie, comme le confie Michaël Youn : "Avec mes deux coscénaristes (Dominique Gauriaud et Jurij Prette), nous étions partis pour écrire un film sur le personnage de Christelle, la soeur de Fatal Bazooka. On est alors tombés sur un journal italien racontant que deux membres d’Al-Qaïda qui se dirigeaient vers Milan dans le but de commettre un attentat avaient dû se poser à Naples pour des raisons techniques et étaient morts au bout d’une semaine. Le premier avait été tué par la Camorra, qui avait appris qu’il était terroriste, et le second avait été poignardé dans un terrain vague par des gosses de 12 ans qui voulaient lui piquer ses affaires. Une version extrême de l’arroseur arrosé."

Les 2 acteurs sont dans le film, frères, différents et complémentaires. José Garcia campe la version "frère ainé", plus radical, plus déterminé, protecteur, mais qui s’attendrira devant la mort d’un hamster kamikaze [2]. Et Mickaël Youn campe un cadet naïf, tendre, suiveur, le bon copain, qui ouvrira les yeux sur la condition de kamikaze à son frère et tombera sous le charme de la France... Et de Marianne Bouvier, jouée par Isabelle Furano, journaliste à iTélé, mélange de Mère Thérésa et adolescente attardée fêtarde, qui les prendra sous son aile et transformera rapidement le film en road movie à travers les paysages de la France, et de ses clichés.

Car le vrai personnage central du film, c’est la France. Et des (gentils) clichés qu’on peut véhiculer et dont on rigole nous mêmes. En vrac...
- Les Corses sont tous des terroristes
- Marseille n’est pas en France et déteste les parisiens
- Les flics sont racistes
- Le sud ouest ne pense que bouffe de canard et rugby
- Les chasseurs sont des crétins
- Les parisiens sont des feignants
- Les jeunes de banlieues sont des trafiquants d’armes
- ...
De beaux paysages viennent s’immiscer dans le trip de nos héros, montrant des alternances de petits villages traditionnels, des champs de céréales, des ponts, des forêts, des routes sinueuses, bref, tout ce que peut comporter la France dès lors qu’on quitte les autoroutes à "touristes bovins".

Conclusion : on a ri. Beaucoup ri. De ce rire qui fait du bien au moral, qui n’est ni vulgaire, ni méchant, juste moqueur des défauts que l’on repère chez l’autre mais qui font qu’on l’apprécie aussi comme cela.
Tout le monde peut se retrouver dans ce film. Bien entendu, ce n’est pas un film qui laissera des traces dans les encyclopédies du cinéma, mais va t on au cinéma que pour cela ?
En ces temps de morosité, de guerre, de chômage, de tristesse et de moral en berne, il est agréable de passer une heure et demi à rigoler, à suivre 2 idiots touchants et une bombe anatomique dans un périple improbable qui les conduiront à juste apprécier la vie avec ses coups durs et ses coups d’amitié.

Alors, oui, j’ai apprécie ce film, beaucoup, car il m’a permis de m’évader pendant quelques temps du quotidien, en rigolant bien et ensemble dans la salle, en partageant avec ma famille une tranche de vie tendre et agréable.

Merci Mickaël. Et que les grincheux cinéphiles se la ferment...


Mon flux RSS Mon compte twitter Mon compte diaspora* Mon compte instagram Mon compte pinterest Mon compte linkedin Mon compte viadeo Mon blog pro

[1Mis à part Axel, qui parait il, n’aime pas José Garcia !

[2Gloire à Chouki qui est, je pense, le vrai héros du film !!


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
A propos de Le blog de Guillaume
Ma formation initiale est un parcours supérieur dans les sciences humaines et le travail social, car je place l’humain au centre de toutes mes réflexions et souhaits d’agir.Retour ligne automatique Intéressé par l’insertion professionnelle à l’origine, mon intérêt pour le 19ième siècle et l’émergence (...)
En savoir plus »