jeudi, 29 octobre 2020|

2 visiteurs en ce moment

 

Album : "Le feu aux poudres" - 2006

Date de publication :
Mots clés :
  • Tagada Jones

  • Avec ce nouvel album studio, TAGADA JONES ne déroge pas àla règle, alliant puissance, venin et pertinence, efficacité et précision, « LE FEU AUX POUDRES  » est àla fois le reflet d’un malaise et l’espoir de faire évoluer les choses. Véritable plaidoirie pour l’ouverture d’esprit et le partage, il symbolise l’envie d’un monde social, culturel et multiracial, sans haine, sans trahison , sans peur, sans conflit, sans guerre, un monde symbolisant la fin de l’ère individualiste, un monde de liberté !

    Titres :

    - Cargo
    - Thérapie
    - La relève
    - Combien de temps encore ?
    - Cauchemar
    - Monsieur
    - Pavilllon noir
    - Soleil de feu
    - Kamikaze
    - Le drapeau
    - Epidémie
    - Le feu aux poudres

    Distribution :
    Night & Day
    Enregistrement :

    Production :
    Enrage Production

    Studio :
    E. Factory par Oliver Broudman

    Mastering :
    E. Factory par Oliver Broudman

    Cargo par Tagada Jones
    Source : Le lien sur le site ...

    Mon flux RSS Mon compte twitter Mon compte diaspora* Mon compte instagram Mon compte pinterest Mon compte linkedin Mon compte viadeo Mon blog pro

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

     
    A propos de Le blog de Guillaume
    Ma formation initiale est un parcours supérieur dans les sciences humaines et le travail social, car je place l’humain au centre de toutes mes réflexions et souhaits d’agir.Retour ligne automatique Intéressé par l’insertion professionnelle à l’origine, mon intérêt pour le 19ième siècle et l’émergence (...)
    En savoir plus »